Forstner vs. Uncle Seiko : le match des bracelets style Flat-link pour votre Omega vintage

Quasiment coup sur coup, deux fabricants de bracelets acier ont lancé leur reproduction du fameux « flat links » produit originellement par JB Champion pour Omega. Avec la précieuse contribution et les photos Ronan S., qui a les deux modèles en main, nous nous sommes livrés à un petit comparatif.
Lire la suite de « Forstner vs. Uncle Seiko : le match des bracelets style Flat-link pour votre Omega vintage »

1973 : retour sur la fin de l’épopée Lip

Sous le titre « C’est possible, on fabrique, on vend, on se paie ! », Sébastien Lapaque avait relaté, dans le numéro de septembre 2018 de la Revue des Deux Mondes, un épisode qui marque les derniers sursauts du catholicisme social et des utopies auto-gestionnaires en même temps que les premières conquêtes du capitalisme néolibéral. Mais, au-delà de sa place dans l’histoire sociale française, la fin de Lip reste aussi un événement largement oublié de l’histoire horlogère. à travers elle, c’est aussi le nouveau visage de cette industrie qui commence à se dessiner.
Lire la suite de « 1973 : retour sur la fin de l’épopée Lip »

Omega Seamaster 300 : le mystère de la lunette bleue éclairci

Cela ressemble au titre d’un album de Blake et Mortimer mais c’est pourtant bien d’horlogerie qu’il s’agit.
Lire la suite de « Omega Seamaster 300 : le mystère de la lunette bleue éclairci »

Chronomaster Aviator Sea Diver : la résurrection du chrono mythique de Nivada

Depuis quelques temps, un compte Instagram interagit avec les fans de la marque pour préciser les contours d’un futur chronographe dont les traits sont, pourtant, bien connus de nombreux collectionneurs… et des lecteurs de ce site : la Nivada Chronomaster Aviator Sea Diver.

Lire la suite de « Chronomaster Aviator Sea Diver : la résurrection du chrono mythique de Nivada »

Chronographe TPS : la Roue se réinvente

Vous savez sans doute, cher lecteur, que je suis essentiellement un « vintage guy » et plutôt porté vers les montres de plongée des décennies 1950-1960. C’est dire que la rencontre avec un chronographe contemporain inspiré des Seventies était a priori improbable. Pourtant, l’attractivité de la Roue TPS (Tachymeter & Pulsometer Scales) a été telle que j’en ai fait l’acquisition. ça tourne.

Lire la suite de « Chronographe TPS : la Roue se réinvente »

Omega Speedmaster ST 105.003 et ST 105.012 : de la Spacewatch à la Moonwatch

Dans la première moitié des années 1960, Deux références de l’Omega Speedmaster sont sorties à peu près en même temps et ont cohabité pendant plusieurs années : la ST 105.003, dite « Ed White », et la ST 105.012-65. Ces deux modèles n’ont pas seulement en commun un formidable mouvement ; elles ont chacune une part éminente dans l’histoire de la conquête spatiale.

Lire la suite de « Omega Speedmaster ST 105.003 et ST 105.012 : de la Spacewatch à la Moonwatch »

Le Mans 66 : des choix horlogers de cœur plus que de rigueur…

Moment de jouissance pour les amateurs vieilles voitures sportives, ce film fait pointer au moins deux beaux anachronismes horlogers pour les amateurs de vieux chronographes sportifs…

Lire la suite de « Le Mans 66 : des choix horlogers de cœur plus que de rigueur… »

Gruen Precision Autowind Waterproof, dite « Ocean Chief », cal. 560 RSS

Vous savez, cher lecteur, qu’on aime ici s’aventurer hors des terrains trop labourés pour découvrir des montres souvent plus rares et originales que les grands classiques aussi inaccessibles que banalisés. Cette fois, c’est une marque au nom un peu bizarre, Gruen, qui se trouve à l’honneur avec une plongeuse dont la personnalité n’est pas sans furieusement évoquer deux monstres sacrés : la Blancpain Fifty Fathoms et la Breitling Super Ocean…

Lire la suite de « Gruen Precision Autowind Waterproof, dite « Ocean Chief », cal. 560 RSS »