Chronographe TPS : la Roue se réinvente

Vous savez sans doute, cher lecteur, que je suis essentiellement un « vintage guy » et plutôt porté vers les montres de plongée des décennies 1950-1960. C’est dire que la rencontre avec un chronographe contemporain inspiré des Seventies était a priori improbable. Pourtant, l’attractivité de la Roue TPS (Tachymeter & Pulsometer Scales) a été telle que j’en ai fait l’acquisition. ça tourne.

Lire la suite de « Chronographe TPS : la Roue se réinvente »

Omega Speedmaster ST 105.003 et ST 105.012 : de la Spacewatch à la Moonwatch

Dans la première moitié des années 1960, Deux références de l’Omega Speedmaster sont sorties à peu près en même temps et ont cohabité pendant plusieurs années : la ST 105.003, dite « Ed White », et la ST 105.012-65. Ces deux modèles n’ont pas seulement en commun un formidable mouvement ; elles ont chacune une part éminente dans l’histoire de la conquête spatiale.

Lire la suite de « Omega Speedmaster ST 105.003 et ST 105.012 : de la Spacewatch à la Moonwatch »

Le Mans 66 : des choix horlogers de cœur plus que de rigueur…

Moment de jouissance pour les amateurs vieilles voitures sportives, ce film fait pointer au moins deux beaux anachronismes horlogers pour les amateurs de vieux chronographes sportifs…

Lire la suite de « Le Mans 66 : des choix horlogers de cœur plus que de rigueur… »

Gruen Precision Autowind Waterproof, dite « Ocean Chief », cal. 560 RSS

Vous savez, cher lecteur, qu’on aime ici s’aventurer hors des terrains trop labourés pour découvrir des montres souvent plus rares et originales que les grands classiques aussi inaccessibles que banalisés. Cette fois, c’est une marque au nom un peu bizarre, Gruen, qui se trouve à l’honneur avec une plongeuse dont la personnalité n’est pas sans furieusement évoquer deux monstres sacrés : la Blancpain Fifty Fathoms et la Breitling Super Ocean…

Lire la suite de « Gruen Precision Autowind Waterproof, dite « Ocean Chief », cal. 560 RSS »

Un chronographe Breguet Type XX ressuscité pour un projet caritatif

Only Watch est un projet caritatif international. Lancé en 2005 sous le haut patronage du prince Albert II de Monaco, cet événement organisé par l’Association monégasque contre les myopathies reçoit le soutien de Breguet depuis ses débuts. À cette occasion, une montre unique est créée et proposée aux enchères. Cette année, c’est le chronographe Type XX à retour en vol qui a fait l’objet d’une réédition, autour d’un calibre Valjoux 235 restauré. Fidèle aux proportions d’origine et pourvue d’un superbe cadran de couleur bronze, cette pièce exceptionnelle — à découvrir plus en détail ici — sera mise en vente sous le marteau de Christie’s, le samedi 9 novembre 2019 à Genève.

Zenith réf. A277 : il ne lui manque qu’une star…

Entre les Rolex Daytona, Omega Speedmaster et Heuer Autavia, le marché des chronographes sportifs est bien occupé à la fin des années 1960. Dans le radar des collectionneurs, ces trois modèles occupent les places d’honneur, occasionnellement concurrencés par Universal Genève, Girard Perregaux ou Mathey Tissot. Zenith, avant l’apparition du calibre El Primero qui reste en mémoire comme le premier mouvement de chronographe automatique, avait pourtant largement de quoi se défendre avec son A277.

Lire la suite de « Zenith réf. A277 : il ne lui manque qu’une star… »

Helvetia et les Fliegeruhren des années 1930

Quels ressorts animent les collectionneurs ? Généralement un mélange de syllogomanie (obsession de l’accumulation), de curiosité compulsive, de plaisir de la quête impossible, de poursuite du rêve encyclopédique… et puis de la joie de rencontrer des gens partageant les mêmes névroses ! Mon ami Benjamin « Lucchese » coche à peu près toutes les cases et c’est donc grâce à ces « névroses » que je peux vous faire découvrir ici cette réunion improbable de montres de pilotes (Fliegeruhren) de la marque Helvetia…

Lire la suite de « Helvetia et les Fliegeruhren des années 1930 »

Théorie de l’évolution…

Trois montres de pilotes, trois époques… et une forme de filiation entre chacune. Revue rapide de la Titus Fliegeruhr Aero, de l’Hanhart cal. 40 et de la Vixa Type 20.

Lire la suite de « Théorie de l’évolution… »

L’Eberhard Scafograf 300 réf. 26013 et ses deux cousines cachées, Doxa et Juvenia

Ayant eu la chance de présenter, il y a quelques mois, la saga deS Eberhard Scafograf, surtout centrée sur la « 200 », nous revenons aujourd’hui avec la Scafograf 300 réf. 26013 et deux proches cousines méconnues : la Doxa Sharkhunter et la Juvenia 21.

Lire la suite de « L’Eberhard Scafograf 300 réf. 26013 et ses deux cousines cachées, Doxa et Juvenia »