Titus Calypsomatic : les cadrans

De la 5913 à la 3552, pas moins de neuf références ont rythmé la carrière de cette montre de plongée entre 1962 et 1978. Chronographes.net les a toutes passées toutes en revue. Pour s’y retrouver plus facilement, les principales caractéristiques font désormais l’objet d’une typologie. Première partie : les cadrans.

Lire la suite de « Titus Calypsomatic : les cadrans »

Titus Calypsomatic : les aiguillages

Après les cadrans, suite de notre exercice de typologie avec les aiguillages. Ces derniers ont également varié au cours de la « carrière » de la Titus Calypsomatic, et ce de manière parfois un peu désordonnée. D’où l’utilité d’un inventaire aussi précis que possible.

Lire la suite de « Titus Calypsomatic : les aiguillages »

Titus Calypsomatic 8895 et 8940 : nouvelle génération

Les références 8895 et 8940 marquent l’évolution ultime de la Calypsomatic : nouveau boîtier, verre minéral : la Titus adopte le style extrême-oriental des seventies.

Lire la suite de « Titus Calypsomatic 8895 et 8940 : nouvelle génération »

Titus Calypsomatic 7985 : une vraie « big crown » sans descendance

On pourrait presque la qualifier de « hors série »… La Titus Calypsomatic réf. 7985 est, nonobstant la réf. 3552 apparue en dernier pour « finir les stocks », la dernière des Calypsomatic à utiliser une variante du boîtier à cornes percées. Ce n’est pas la moindre de ses particularités…

Lire la suite de « Titus Calypsomatic 7985 : une vraie « big crown » sans descendance »

Dacor et les montres de plongée

Dacor n’a rien d’une maison horlogère puisqu’il s’agit en réalité de l’un des cinq premiers fabricants américains d’équipements de plongée. À ce titre, cette firme du Middle West fondée par un passionné, ne s’est pas privée de « badger » des montres de plongée à ses couleurs, à l’image, par exemple, de la Spirotechnique.

Lire la suite de « Dacor et les montres de plongée »

Titus Calypsomatic 3552 : la « der des der »

La der des der… cette référence rompt étrangement le fil de la chronologie en étant à la fois la plus tardive tout en étant évocatrice des modèles plus anciens, le tout avec un subtile parfum d’Orient…

Lire la suite de « Titus Calypsomatic 3552 : la « der des der » »

Titus Calypsomatic 7986 : l’apogée

Avec la 7986, la Titus Calypsomatic parvient à maturité. C’est la référence qui, tout en étant l’une des moins rares, est sans doute la plus désirable. Mais attention : elle se décline elle-même en plusieurs versions…

Lire la suite de « Titus Calypsomatic 7986 : l’apogée »

Titus Calypsomatic 7085 : mise à jour mineure

La 7085 est la deuxième génération de Titus Calypsomatic (sachant que la 5913, qui la précède, a elle-même connu des évolutions importantes). Commercialisée au milieu des années 1960, elle conserve plus de traits communs avec sa devancière qu’avec la 7840, qui lui succédera.

Lire la suite de « Titus Calypsomatic 7085 : mise à jour mineure »

Titus Calypsomatic 5913 : le début de la saga

Première référence connue de Calypsomatic, la 5913 ne se contente pas de marquer le démarrage de la saga : elle est aussi l’une des plus spécifiques et riche de multiples variantes.

Lire la suite de « Titus Calypsomatic 5913 : le début de la saga »