WMT : la couleur du vintage

Depuis quelques années, la société Watch Experimental Unit (WMT), basée à Hong-Kong, produit et personnalise des modèles fortement inspirés de références classiques équipés de mouvements automatiques japonais. WMT ne se borne pas, cependant, à réaliser des « hommages » un peu froids, répétitifs et désincarnés. Leur atelier a développé une compétence particulière dans l’art de « vieillir » l’aspect de ses modèles et, sur demande, de les personnaliser. Je n’en pouvais plus de rêver vainement aux Milsubs et aux Fifty Fathoms alors J’avoue, j’ai craqué.
Lire la suite de « WMT : la couleur du vintage »

Farewell, Sir

Sean Connery, en dépit d’une carrière nourrie de bien d’autres grands films — À la poursuite d’Octobre rouge, Le Nom de la Rose, La Colline des hommes perdus…, — restera surtout comme la première, la plus illustre incarnation du héros de Ian Fleming. Pour nous autres, amateurs de montres anciennes, ce James Bond reste en particulier ce héros à l’élégance sans faille, britannique jusqu’au bout des ongles… ou presque. La Rolex Submariner ref. 6538 qu’il porte dans James Bond contre Dr. No serait-elle devenue une icône horlogère sans lui ?

Farewell, Sir.