Chronographe Enicar 2342 : Arlequin chez Racine…

Étrangement, le caractère si attachant de la marque Enicar a mis du temps à être reconnu. Elle nous a pourtant offert des modèles toniques, sans jamais sacrifier l’élégance à la fantaisie. En voici un bel exemple avec ce chronographe de la fin des années 1960.

Lire la suite de « Chronographe Enicar 2342 : Arlequin chez Racine… »

Omega Seamaster réf. 176.007

Dans la série des chronographes Omega un peu oubliés, la 176.007 mérite un brin d’attention. Premier chronographe automatique commercialisé par Omega, c’est aussi un élégant accessoire pour globe-trotter.

Lire la suite de « Omega Seamaster réf. 176.007 »

Question d’échelle…

On peut lire bien des choses sur un cadran. À l’aide d’une lunette ou d’un rehaut mobile, on peut en mesurer et en calculer bien plus encore. Tout est question d’échelle… Revue des principales.

Lire la suite de « Question d’échelle… »

Tissot PR 516 : les chronographes

Aujourd’hui, Tissot inscrit son nom au rang des marques un peu dévaluées par rapport à la qualité de leurs productions passées. L’avantage de cette malheureuse réputation, c’est bien entendu que ces dernières sont encore très abordables. En bref, un chronographe seventies à trois compteurs plein de personnalité pour moins de mille euros, c’est encore possible !

Lire la suite de « Tissot PR 516 : les chronographes »

Les montres de régate : toujours en vogue…

Apparues dans la deuxième moitié des années 1960, à la faveur de la (relative) démocratisation des sports nautiques, les montres de régate ont connu un vif succès jusqu’au milieu des années 1970. Bien qu’à voile, les bateaux de plaisance auraient-ils été victimes, eux aussi, de la crise pétrolière ? Il en reste en tout cas de bien jolies montres dont voici un aperçu.

Lire la suite de « Les montres de régate : toujours en vogue… »