Titus Calypsomatic 5913 : le début de la saga

Première référence connue de Calypsomatic, la 5913 ne se contente pas de marquer le démarrage de la saga : elle est aussi l’une des plus spécifiques et riche de multiples variantes.

La première série de Calypsomatic aurait été lancée en 1962, dans une période de forte expansion pour le marché horloger en général et pour les montres de plongée en particulier. Les progrès réalisés par les fabricants de boîtiers en matière d’étanchéité (avec notamment la généralisation des fonds et des couronnes vissées) ont permis de démocratiser ces tool watches dont le plus éminent exemple est la Rolex Submariner.

Les premières versions connues de la Calypsomatic apparaissent sous la référence 5913. Celle-ci comprend deux types distincts et plusieurs variantes de couronnes. Dans tous les cas, elles sont dotées d’un élégant boîtier en acier brossé à anses percées, déclaré résistant à 20 ATM (200 mètres) et d’un fond vissé en acier (brevet suisse n°238872).

Le cadran, noir, est laqué et porte un logo de grande taille (il sera réduit dans les versions ultérieures). La lunette à friction est en alliage d’aluminium. Sérigraphiée, elle est graduée en minutes en sens horaire ou à rebours, et munie d’un repère circulaire lumineux à 12 heures.

Le verre acrylique porte une loupe de type « cyclope » externe à trois heures pour faciliter la lecture de la date.

IMG - Dimensions V2

LHC : 37,3 mm. LCC : 41,8 mm. LHT : 47 mm. EC : 20 mm. EHT : 12,8 mm.

Le mouvement, quant à lui, est un ETA 2452 des plus classiques.

Quand on entre un peu plus dans le détail, les subtiles distinctions ne tardent pas à apparaître…

 

La 5913 type I

TITUS Calypsomatic réf. 5913 Série 1 - Img publicité Watcheswithpatina 01

 

La Calypsomatic 5913 type I affiche ainsi quelques caractéristiques propres :

  • une étoile sur le cadran à six heures (marque que l’on retrouve sur quelques autres modèles de chez Titus, sans que sa signification soit à ce jour élucidée),
  • des aiguilles heures et minutes de type « crayon » segmentées et peintes en blanc,
  • une aiguille trotteuse de type lollipop, également peinte, dont le point circulaire est plein et entièrement recouvert de matière luminescente.

titus-calypsomatic-5913-type-i-so-img-fred-chrono-2016-09-22-10Ce modèle étant antérieur à l’interdiction de l’usage du radium (1963), les cadrans et aiguilles d’origine en sont rehaussés, ce qui explique la couleur particulière prise par les index et les aiguilles sur cette première version, souvent entre le caramel et le verdâtre. On notera que le cercle lumineux de la trotteuse n’est pas creux mais plein, le radium étant appliqué par dessus. À partir de la 5913 type II, elle sera remplacée par une « lollipop » creuse.

La roue de date, blanche à chiffres rouges, apparaît dans un guichet à trois heures encadré d’un filet blanc.

Outre un aspect qui fait songer aux Rolex 6202 (première génération de Turn-O-Graph), ces premières 5913 présentent un charme et un intérêt particulier par les types de couronnes dont elles sont munies.

 

Première version : couronne type « Super Ocean »

Certains exemplaires sont ainsi équipés du système de couronne dont avait également été dotée la Breitling Super Ocean de 1957. Je n’ai jamais pu trouver d’autre modèle disposant de ce type de couronne.

Le dispositif présente la particularité de se décomposer en une couronne à pas de vis externe qui vient se visser dans un large tube. À l’intérieur, la tige est en deux parties, l’extrémité (femelle) de la partie reliée à la couronne, se terminant par deux crans permettant de la relier dans deux positions à la partie mâle, elle-même reliée au mouvement.

 

Deuxième version : couronne type « Parmentier »

La version à couronne Parmentier semble être encore plus rare. En attendant d’en savoir plus, je l’ai arbitrairement considérée comme postérieure à celle dotée de la première couronne vissée mais elle pourrait être, en réalité, la plus ancienne. Inventée par l’ingénieur éponyme, concepteur de la mythique Triton Spirotechnique, elle est composée, comme sur cette dernière, d’un petit remontoir enfermé sous un capuchon vissé.

Naturellement, la rareté de ce type de couronne tient aujourd’hui au fait qu’il n’était pas bien difficile de perdre le fameux capuchon, ce qui conduisait à ruiner de fait l’étanchéité de la montre… Ce système ne fut d’ailleurs utilisé que sur très peu de modèles.

En savoir plus : La Couronne Parmentier
Album photo : cliquez ici.

 

Troisième version : couronne vissée

Enfin, quelques exemplaires « transitionnels » de la 5913 type I inaugurent la grosse couronne vissée que l’on trouvera surtout sur la 5913 type II puis, sous diverses variantes, jusqu’aux Calypsomatic 8031.

 

La 5913 type II

La 5913 type II adopte des caractéristiques qui vont se perpétuer sur plusieurs générations de Calypsomatic : la big crown vissée est confirmée et les aiguilles évoluent au profit d’une combinaison de glaive et de lollipop, lumineuses mais non peintes, qui sera conservée sur quasiment toutes les références de Calypsomatic.

La cadran connaît également quelques évolutions : l’étoile disparaît, les écritures ne sont plus blanches mais désormais dorées (« gilt ») et le tritium, qui remplace le radium, emplit l’intégralité des cercles marquant les heures. La roue de date est blanche avec des chiffres alternativement bleus (pairs) et rouges (impairs).

On rencontre des exemplaires de ce modèle avec le type de lunette porté par son successeur, la 7085, qui se différencie par la présence d’un triangle lumineux à la place du point.

5 commentaires sur « Titus Calypsomatic 5913 : le début de la saga »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s