Omega Seamaster 300 : le mystère de la lunette bleue éclairci

Cela ressemble au titre d’un album de Blake et Mortimer mais c’est pourtant bien d’horlogerie qu’il s’agit.
Lire la suite de « Omega Seamaster 300 : le mystère de la lunette bleue éclairci »

Omega Seamaster 300 165.024 et 166.024

Sur le podium des montres de plongée emblématiques des années 1960, la volumineuse Seamaster 300 d’Omega, référence ST 165.024 ou 166.024, ne fait pas jeu égal avec la Rolex Submariner en notoriété mais elle a de bons arguments pour lui disputer la palme de la qualité, de l’efficacité et du charme. Revue détaillée d’un modèle pour amateur éclairé.

Lire la suite de « Omega Seamaster 300 165.024 et 166.024 »