Baltic : l’Aquascaphe à l’horizon

Ça se précise pour l’Aquascaphe, la dernière née de la jeune marque française Baltic : dans trois petites semaines, le guichet sera ouvert pour précommander cette montre de plongée néo-vintage dont je vous avais parlé dans un précédent article et que j’ai eu la chance de passer au poignet il y a quelques jours.

Cette petite séance d’essayage a achevé de me faire tomber sous le charme du modèle : si les dimensions (39 mm de diamètre et épaisseur cantonnée à 12 mm) et les photos officielles laissaient espérer le meilleur, la prise en main confirme l’impression. D’abord, entre le bracelet « grain-de-riz » en acier, le verre et la lunette en saphir, elle pèse son poids et, même en présence d’un prototype quasiment définitif, les finitions et ajustements sont irréprochables. Pendant que je regarde la montre, Étienne Malec explique le travail de fou qu’il a mené avec ses fournisseurs pour avoir le rendu parfait sur les proportions du cadran, la forme des aiguilles, le profil du verre saphir et le traitement anti-reflet, la conception de l’insert…

Aquascaphe en main, j’adresse trois mentions spéciales : une première pour le dessin du cadran, qui témoigne en effet d’une vraie recherche d’équilibre et qui s’avère parfaitement réussi, une deuxième pour le verre, dont le bombé et les reflets ressemblent à s’y méprendre aux plexi d’autrefois, et une troisième au bracelet, particulièrement confortable et dont le dessin et la finition sont parfaitement dans l’esprit vintage de la montre. À noter que l’Aquascaphe sera également disponible avec un bracelet style Tropic qui réunit la souplesse et le toucher de ceux d’antan. Du sans-faute.

Une montre pour l’été 2019

Pour mémoire, trois versions seront proposées : deux avec un cadran noir mat et texturé et un avec un cadran bleu au reflets incroyables.

Pour ceux qui sauteront le pas, restera à débourser entre 579 € et 659 € (selon le bracelet) en précommande. Celle-ci sera ouverte le 21 novembre pour trente jours, mais il faudra attendre juin 2019 pour la voir arriver…

Prix
  • Avec bracelet style Tropic : 579 € en précommande (prix final : 695 €)
  • Avec bracelet acier : 659 € en précommande (prix final : 790 €).

Cerise sur le gâteau, Étienne a ouvert sa boîte à secrets et montré quelques projets carrément alléchants. Motus pour l’instant mais l’Aquascaphe marque bien le point de départ d’une véritable gamme de montres sportives qui verront le jour dans les mois et années à venir. Miam !

Avant rendre l’Aquascaphe à son concepteur, j’ai posée à côté de la Zenith S.58 que j’avais apportée (ci-dessous)… Elle se défend plutôt bien, non ?

BALTIC Aquascaphe et ZENITH S.58.
Références
  • Baltic Watches. [fr] Page officielle consacrée à l’Aquascaphe : tous les détails, les spécifications techniques, etc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.