Juvenia Arithmo : aux sources de la « smartwatch »

Introduit en 1945, le modèle Arithmo de Juvenia suit de quelques années à peine la sortie de la Breitling Chronomat (1941). Moins illustre que sa devancière, elle remplit la même fonction d’assistance aux ingénieurs et techniciens. Une montre intelligente et rare.

La règle à calcul fut inventéeen 1620 par les mathématiciens anglais Gunter et Oughtred, lesquels profitèrent de la découverte, six ans plus tôt,  des logarithmes par l’Écossais Napier. La première montre dotée d’une règle à calcul annulaire est à ce jour identifiée comme étant un modèle développé au dix-neuvième siècle par Meyrat et Perdrizet.

Plus près de nous, c’est naturellement la Breitling Chronomat, bénéficiant à son lancement d’une promotion monstre et, ensuite, d’un succès commercial au long cours, qui est restée dans les mémoires. Pour autant, dans l’ombre de cette icône, quelques autres maisons horlogères ont proposé des modèles dotés de cette fonction particulière. Le premier fut la Mimo Loga, lancée la même année que la Breitling, en 1941, les brevets respectifs ayant été déposés à quelques semaines d’intervalle !

C’est en s’appuyant sur brevet de la Mimo que Juvenia conçoit l’Arithmo.

La première version de ce modèle, selon l’exemplaire présenté par Samos sur son blog, n’en porte manifestement pas encore la dénomination.

L’Arithmo est proposée, sous réserve d’inventaire, avec un boîtier à fond vissé (brevet Hermetic) ou clipsé. Dans le deuxième cas, la règle à calcul est protégée par un étonnant verre annulaire, baptisé Réfrascope. Animées de mouvements mécaniques « maison », elles bénéficieront dans les années 1950 d’un calibre automatique à ressorts de butée (bumper).

La lunette à friction est fixée au boîtier par trois vis. L’ensemble, hors couronne, fait 37 mm de diamètre.

La Juvenia Arithmo figure parmi les modèles phares de la marque, réputée pour son audace en matière de design, au début des années 1950.

Modèle Hermetic

DESCRIPTION
. Boîtier en acier Hermetic. Diamètre hors couronne : 35 mm. Fond vissé et gravé.
. Mouvement mécanique à remontage manuel.
. Cadran à chiffres arabes.
. Lunette mobile cannelée avec règle  calcul intégrée.

Modèles à verre Réfrascope

DESCRIPTION
. Boîtier en acier. Diamètre hors couronne : 36 mm. Fond gravé.
. Mouvement mécanique à remontage manuel, 17 rubis.
. Cadran à chiffres romains dorés, aiguilles en or.
. Lunette mobile lisse avec règle à calcul sous verre Réfrascope.

Dans la version suivante, la seule différence apparente est le dessin du cadran, qui emploie ici des chiffres arabes. On peut par ailleurs s’interroger sur le caractère original du fond, qui n’est ici pas gravé.

DESCRIPTION
. Boîtier en acier. Diamètre hors couronne : 36 mm.
. Mouvement mécanique à remontage manuel, 17 rubis.
. Cadran à chiffres arabes dorés, aiguilles en or.
. Lunette mobile lisse avec règle à calcul sus verre Réfrascope.

 

On rencontre aussi une variante avec un autre type de lunette cannelée :

7001b
JUVENIA Arithmo. Crédit : Bogoff.

Ce troisième modèle, assurément postérieur, présente une combinaison cadran-aiguilles différente, avec des chiffres et index appliqués ainsi que des aiguilles « crayons ». Le style typique des années 1950. Réputé plus rare, il est en outre doté d’un mouvement automatique.

DESCRIPTION
. Boîtier en acier. Diamètre hors couronne : 36 mm.
. Mouvement mécanique automatique à bumper, 17 rubis.
. Cadran à chiffres arabes dorés, aiguilles en or.
. Lunette mobile cannelée avec règle à calcul sous verre Réfrascope.

Boîtier or

Il fallait une version de luxe. La voici, de toute beauté, avec un boîtier en or rose ou or or jaune 18k de 36,5 mm, avec le mouvement automatique (source). Elle serait digne d’un lauréat de la médaille Fields, vous ne trouvez pas ?

Et enfin…

On trouve enfin des versions à l’emboîtage plus… baroque. Celles-ci sont présentées comme les plus rares. Peut-être ont-elles eu du mal à trouver preneur ?…

 

Références
  • Invenitetfecit.com. Vous trouverez sur ce site remarquablement documenté un article sur les montres règle à calcul.
  • TheTreeofTime. Revue enthousiaste et superbement illustrée de la première série de Juvenia Arithmo par Samos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s