Gruen Precision Autowind Waterproof, dite « Ocean Chief », cal. 560 RSS

Vous savez, cher lecteur, qu’on aime ici s’aventurer hors des terrains trop labourés pour découvrir des montres souvent plus rares et originales que les grands classiques aussi inaccessibles que banalisés. Cette fois, c’est une marque au nom un peu bizarre, Gruen, qui se trouve à l’honneur avec une plongeuse dont la personnalité n’est pas sans furieusement évoquer deux monstres sacrés : la Blancpain Fifty Fathoms et la Breitling Super Ocean…

Lire la suite de « Gruen Precision Autowind Waterproof, dite « Ocean Chief », cal. 560 RSS »

Abercrombie & Fitch réf. 2444

Avant de se résumer à une marque de vêtements pour jeunes bourgeois décontractés et sportifs, Abercrombie & Fitch commercialisait des articles pour la pêche, la chasse et la randonnée. C’est bien entendu de cette époque que datent quelques chronographes Heuer distribués sous licence et, parmi ceux-là, le « pré-Carrera », réf. 2444, présenté aujourd’hui.

Lire la suite de « Abercrombie & Fitch réf. 2444 »

Waltham Skindiver : la « Baby Blancpain »

Si l’appellation « Baby Panerai » s’est imposée pour qualifier une famille d’adorables montres de plongée des années 1960 inspirées des productions de la prestigieuse Officine italienne, la Waltham Skindiver peut sans conteste revendiquer le surnom de « Baby Blancpain ». Et ce d’autant plus tranquillement qu’elle est un rejeton légitime de la grande maison…

Lire la suite de « Waltham Skindiver : la « Baby Blancpain » »

Benrus Type I Class A

Nous sommes à la fin de la guerre du Vietnam. C’est dans les dernières années de ce conflit sordide qu’apparaît une des montres les plus remarquables de l’histoire des montres de plongée militaires : la Benrus Type I.

Lire la suite de « Benrus Type I Class A »

Pourquoi les montres destinées au marché américain ont-elles parfois moins de rubis ?

Vous avez peut-être déjà observé que que les mouvements marqués « 24 rubis » passent mystérieusement à 17 rubis lorsqu’ils sont montés sur des exemplaires exportés aux États-Unis. Voici pourquoi.

Lire la suite de « Pourquoi les montres destinées au marché américain ont-elles parfois moins de rubis ? »