Horloger d’un jour…

Il y a quelques jours encore, la mécanique horlogère tenait pour moi de la magie. Avec six autres amateurs, grâce à une initiation théorique et pratique remarquablement conçue, j’ai pu, pour la première fois, démonter et remonter un mouvement mécanique. Après ces quelques heures de stage chez Objectif Horlogerie, le mystère est levé : oui, il s’agit bien de magie… mais on comprend pourquoi ! Horloger d’un jour : récit d’une expérience enthousiasmante.

Venus du fond des âges, inspirés par le cosmos, les cycles d’heures, de minutes et de secondes rythment chaque instant de notre vie. Un jour, avec seulement quelques dizaines de pièces imbriquées et superposées, un génie a su traduire mécaniquement ces révolutions. Après des siècles de perfectionnements, le mouvement horloger est entré dans le quotidien, voire l’intimité de chacun. Capable de stocker l’énergie que nous lui avons injectée et de la délivrer avec une régularité parfaite, il reste cependant, pour la plupart des mortels, un instrument mystérieux et fascinant.

Pour Samir, l’aventure a démarré en 2011, de l’idée de partager sa passion de l’horlogerie dans le même esprit que les les stages de pâtisserie ou de conduite sportive : en organisant des sessions d’initiation ou de perfectionnement destinées aux amateurs. Du kimono à la blouse blanche, Samir inspire autant de respect pour sa haute stature et sa ceinture noire de judo que pour son savoir et son savoir-faire horlogers… Quant à Jean-Yves, c’est érudit qui saura vous parler avec autant d’aisance d’histoire ou de science en prenant soin d’ajouter le brin d’humour qui va bien. Cet ancien pharmacien a une passion de transmettre qui saute aux yeux dès la première minute.

Après les présentations, autour d’un café-croissants, revêtus de la blouse, nous voici dans l’ambiance de l’atelier. Le stage débute par une passionnante présentation historique qui nous ramène aux hommes des cavernes pour nous conduire aux derniers perfectionnements des horloges atomiques. On y apprend au passage d’où vient la convention fixant le sens de rotation des aiguilles, l’origine du système sexadécimal, ou encore l’origine insoupçonnée de l’horlogerie à quartz…

Vient ensuite la partie théorique : le passage en revue détaillé des organes d’un mouvement mécanique standard. De la roue de couronne à l’échappement en passant par l’ancre et le barillet, le fonctionnement du mécanisme n’a (presque) plus de secret pour nous !

Désormais prêts pour opérer, nous avons chacun devant nous, sous cloche, un beau mouvement ETA 6498-1 (trois aiguilles, petite seconde à six heures), ainsi que tout le matériel nécessaire. Étape par étape, l’ensemble est démonté puis remonté avec l’aide des formateurs.

La procédure de démontage est accomplie pas à pas sous l’œil attentif de nos formateurs. Faute de temps, les opérations de nettoyage et de huilage nous sont simplement décrites avant de passer au remontage… jusqu’au clou de la matinée : le moment où, sur une légère impulsion, le spiral s’animant et l’ancre oscillant, chacun voit rebattre le cœur de son minuscule patient !

Le remontage achevé, nous passons à la dernière étape : le contrôle et le réglage sur le vibrographe.

OBJECTIF HORLOGERIE 262

Un vrai baptême horloger, une formidable expérience pour tout passionné, amateur ou simple curieux

Pour un collectionneur passionné, un simple amateur ou toute personne curieuse de découvrir et comprendre les mécanismes qui se cachent dans les entrailles de nos garde-temps préférés, ce stage est vraiment une expérience formidable. Grâce de bons pédagogues, des supports bien conçus, du matériel professionnel et l’accord réussi entre la théorie et la pratique, une session de trois heures trente permet de démystifier bien des choses mais aussi de mieux mesurer la délicatesse et le temps nécessaires à un travail horloger de qualité. Sans parler de la satisfaction indescriptible de donner vie, soi-même, à ces quelques dizaines de pièces minuscules et inertes… Quand est-ce qu’on y retourne ?

 

Pour en savoir plus

Objectif Horlogerie propose des stages d’initiation et de formation (éligibles au DIF), des sessions sur mesure individuelles ou en groupe pour des particuliers ou des entreprises (séminaires de cohésion…), à Paris mais aussi à Lyon, Aix-en-Provence, Bordeaux, Luxembourg, Lille, Bruxelles, Genève et Cannes. Un service de réparation-révision est également disponible et, bientôt, une boutique en ligne proposant du matériel.

Adresse : 48 rue de Rivoli 75004 Paris
Contact : 06.58.00.10.22 / contact@objectifhorlogerie.fr
Web : Objectifhorlogerie.fr

2 commentaires sur « Horloger d’un jour… »

  1. Bonne ambiance et une plongée’ en apnée ‘dans le coeur d une montre .en rentrant on se dépêche d acheter quelques tournevis et on commence à démonter la montre de femme.bon on est pas fou .loll.vivement la prochaine étape.

    Jean jacques de Montreynaud

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s