Horloger d’un jour…

Il y a quelques jours encore, la mécanique horlogère tenait pour moi de la magie. Avec six autres amateurs, grâce à une initiation théorique et pratique remarquablement conçue, j’ai pu, pour la première fois, démonter et remonter un mouvement mécanique. Après ces quelques heures de stage chez Objectif Horlogerie, le mystère est levé : oui, il s’agit bien de magie… mais on comprend pourquoi ! Horloger d’un jour : récit d’une expérience enthousiasmante.

Lire la suite de « Horloger d’un jour… »

Auricoste type 20 : démontage du calibre Lemania 2040

Démonter un Lemania 2040 flyback : voilà une opération osée, sachant que les pièces de rechange ne se trouvent pas sous le sabot d’un cheval… C’est à ce spectacle rare que vous assisterez en visionnant cette vidéo !

Galerie de sosies horlogers

Vous connaissez les sosies de Johnny Hallyday, Elvis Presley ou Claude François ? Parfois saisissants de ressemblance, parfois attendrissants par leurs efforts d’identification. En fait, il en est de même en horlogerie… Pas question ici de contrefaçon, mais d’hommage et d’inspiration… pour le meilleur et pour le pire !

Lire la suite de « Galerie de sosies horlogers »

Un chronographe Hyde Park…

Hyde Park est un horloger américain à qui Léonidas a fourni quelques modèles. Celui-ci, que l’on peut dater du milieu des années 1950, comporte d’ailleurs les traits typiques des productions de la maison suisse, à commencer par ces spectaculaires sous-compteurs de grand diamètre et le style très épuré et fonctionnel des inscriptions.

Cette montre me rappelle pourquoi j’aime tant les chronographes : ces cinq aiguilles réparties sur trois cadrans font affleurer la mécanique plus que dans une simple montre à deux ou trois aiguilles. Et puis, avec un chronographe, on est à la fois spectateur et maître du miracle miniature qui oscille et bascule sous le cadran. C’est une délicieuse sensation.

Titus Calypsomatic 7986 à vendre

Amis Calypsomaniaques, une 7986 est actuellement à vendre sur le forum Watchuseek à partir des États-Unis. Le modèle présenté affiche certes des traces d’usage mais la patine est belle et homogène, les pièces (couronne, lunette, aiguilles) sont correctes et elle est proposée avec un beau bracelet en cuir et son bracelet acier d’origine. Elle est proposée à 1500 USD (+ 20 USD pour un envoi hors des États-Unis). À bon entendeur… 😉

 

Omega Speedmaster dans tous ses états

Vu sur FratelloWatches : une société italienne propose de personnaliser votre Omega Speedmaster. Qu’on aime ou pas, on se demande quand même si c’est un délire de printemps ou un poisson d’avril…

Lire la suite de « Omega Speedmaster dans tous ses états »

Breitling Chronomat

Le saviez-vous ? L’appellation Chronomat signifie « Chronographe pour mathématiciens ». Le précurseur du Navitimer créé par Breitling, dont la gamme existe toujours, doit cette appellation aux échelles de calcul disposées sur le pourtour de son cadran, et notamment à l’échelle logarithmique. La particularité technique de ce modèle est que la lunette cannelée est mobile et solidaire d’un disque interne comportant une partie des graduations. En la faisant tourner, on utilise donc bien l’équivalent d’une véritable règle à calcul comme les plus vénérables d’entre nous en ont connu…

Nous reviendrons un jour plus en détail sur ces merveilleux chronographes et autres montres « pour mathématiciens » car il y a des trésors horlogers à découvrir. En attendant, merci à Watchfred pour les quelques exemplaires rares qu’il a réunis sur cette magnifique photo !