Meylan, chronographe décimal réf. 805-61, cal. Lemania 2520, circa 1961

MEYLAN ref. 805-61 Decimal, cal. Lemania 2520, circa 1961.

La marque Meylan s’était, à une époque, fait une spécialité, tout comme Gallet et quelques autres (Heuer notamment), de proposer des instruments de mesure des temps à échelle décimale afin de répondre à des besoins particuliers de l’industrie (celle des grandes heures du taylorisme) puis du sport automobile.

En savoir plus

Chronographes à cadran décimal :
1. La saga des chronos Meylan

2. Les autres marques

Rare et ravissant, le Meylan réf. 805-61 fait donc partie de cette espèce. S’il ressemble quasiment trait pour trait aux Omega Seamaster de l’époque (réf. 315.164 puis 105.004), sa particularité saute aux yeux : en lieu et place d’une plus traditionnelle graduation hexadécimale (sur 60), le cadran — laqué de couleur crème — expose une échelle sur 100 unités marquée en rouge autour des fonctions classiques.

MEYLAN ref. 805-61 Decimal, cal. Lemania 2520, circa 1961.

Chronographe à trois compteurs, il emploie un mouvement Lemania d’excellente facture — le calibre 2520 étant celui qu’Omega utilise à la même époque sous la référence 321 pour ses chronographes Seamaster et Speedmaster.

LHC : 34,8 mm. LCC : 37,9 mm. LHT : 43,4 mm. EC : 18 mm. EHT : 12,0 mm.

Condition esthétique

Boîtier : En acier, poli sans doute récemment, il est impeccable. La couronne et les poussoirs sont d’origine.
Cadran : En état d’origine quasiment parfait, avec de beaux points de tritium patinés. Juste une trace discrète vers 4 heures, exagérée par les photos et quasiment invisible à l’œil nu.
Aiguilles : D’origine, elles sont bon état de conservation.
Verre : En acrylique, il semble d’origine et il est exempt de rayures.

MEYLAN ref. 805-61 Decimal, cal. Lemania 2520, circa 1961.
Condition mécanique

Le mouvement Lemania, signé Meylan, est en parfait état de marche. Toutes les fonction sont opérationnelles.

Pour plus d’informations